L'archétype de l'enchanteresse


Un archétype c'est un idéal, une sorte de modèle qui sert de base.


Dans les sociétés plus anciennes, l'archétype représentait un moyen d'apprentissage.

En s'identifiant au personnage, l'auditeur passait par un processus de prise de conscience intérieure, de manière consciente ou non, grâce auquel il pouvait éveiller et exprimer les énergies de l'archétype.


L'un des archétypes les plus communs et que l'on retrouve dans de nombreuses cultures est celui de la force féminine universelle, la "Grande Déesse".

Souvent cette image est divisée en trois figures féminines ou déesses distinctes qui représentent le cycle de vie de toutes les femmes :


La Jeune Fille, son énergie est dynamique

La Mère, son énergie est nourricière

La Vieille Sorcière, son énergie mène à la sagesse


Il manque toutefois une 4ème phase, souvent séparé des 3 autres archétypes... la face cachée de la Déesse.

Elle correspond à la mère obscure ou à la terrible mère.

Elle représente la mort et l'âme du divin vers qui tout retourne pour renaître.


Comme vu dans le graphique précédent, notre cycle menstruel renferme 4 phases et 4 archétypes.


La phase pré ovulatoire corresponds à la Jeune Fille ou à la Vierge

La phase ovulatoire à la Mère

La phase prémenstruelle à la Mère obscure ... cette fameuse Enchanteresse que je vais vous décrypter ces prochains jours

La phase des menstruations corresponds à la Sorcière



3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout